Ministère de l'Education Nationale Académie d'Aix-Marseille
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Classes préparatoires aux grandes écoles

La classe préparatoire ATS constitue une voie d’accès à un nombre très important de grandes écoles formant des ingénieurs, des enseignants ou des chercheurs. Elle est réservée aux étudiants titulaires d’un BTS ou d’un DUT.

La Classe Préparatoire ATS a été créée, il y a 22 ans, à l’initiative du lycée Baggio à Lille, en collaboration avec l’Ecole Centrale. Elle est présente dans 23 lycées pour un effectif total d’environ 550 étudiants. Cette section a été ouverte au lycée du Rempart en septembre 1995.

Cette préparation dure 1 an et permet aux bons étudiants titulaires d’un BTS ou d’un DUT industriel de poursuivre leurs études dans une école d’ingénieur de bon niveau et d’y réussir.
Elle leur offre la possibilité d’une orientation nouvelle vers une carrière valorisant leurs connaissances acquises, leur motivation et leur sens des responsabilités.

L’objectif est de

  • Renforcer et élargir les connaissances dans les disciplines générales
  • Conforter et consolider les connaissances dans les disciplines scientifiques
  • Homogénéiser et organiser scientifiquement les connaissances dans le domaine des sciences industrielles à partir des acquis technologiques antérieurs

Organisation des enseignements

  • (a) dont 1h de soutien
  • (b) inclus dans les disciplines scientifiques et technologiques
  • (c) 2 séances de 30 mn réparties sur les deux premiers trimestres


Aux horaires ci-dessus s’ajoutent les heures de devoirs surveillés.

 

Le programme officiel.

 

Particularités

  • Rencontres Etudiants / Ingénieurs.
  • Séances de préparations aux entretiens avec participations d’intervenants extérieurs.
  • Journées de rencontre avec les anciens étudiants et représentants des écoles.
  • Sorties,…


P.-S.

L’équipe pédagogique a la volonté, dans cet établissement de petite taille, de faire un suivi personnalisé de chaque étudiant et de l’aider dans son travail et dans ses choix. L’objectif étant que chaque étudiant trouve sa place dans une école d’Ingénieurs qui lui conviendra.

Il est mis à la disposition de la section une salle équipée de 8 ordinateurs multimédia connectés à Internet.

Notre base de données comprend les coordonnées de 752 anciens étudiants qui peuvent être contactés, les renseignements sur plus de 250 Ecoles d’Ingénieurs.

La bibliothèque est mise à jour régulièrement, elle contient les brochures complètes de la plupart des écoles.

 

Les entrées en université (L3 ou M1) ne sont pas comptées

 

Voici les écoles intégrées par les étudiants de la CPGE du Lycée Général et Technologique du Rempart à Marseile. Depuis 2006, la moyenne est de 100 %

Pour avoir plus de détail sur les résultats, vous pouvez ouvrir les tableaux ci dessous,

ils précisent l’origine des étudiants et leur classement, par ordre de mérite.

 

Ci après le Tableau résumant les écoles intégrées suivant le classement obtenu.

 

 

Un dispositif de recrutement national est en place

 

- Concours national réservé aux étudiants ATS, regroupant 39 écoles et offrant 327 places :

Pour avoir plus de renseignements www.concours-ensea.org

Ecole Centrale : Lille / Nantes / Marseille, Télécom Sud Paris, ESTP, ENSEA, ENSAM, ISAT, ENSMA, ESIREM, ESIGETEL, EIPC, EPMI, ESIEA Paris/Ouest, ESIEE Paris/Amiens, ESIGELEC, ISMANS, 3IL, ESIX Normandie (ex EIC), EIPI-ISPA, EIVL, ENSAIT, ESTIA, IFMA, Télécom St Etienne (ex ISTASE), ENSISA, ENSSAT, Réseau Polytech (9 écoles).

- Places réservées aux ATS dans un grand nombre d’écoles recrutant sur d’autres concours ou sur dossier :

INSA

Mines Albi, Douais, Alès, Nantes – St Etienne, Nancy

INPG, ENSI, ENI,….

Les contacts que nous avons avec les écoles et le suivi de nos anciens étudiants, voir notre livre d’or, laissent penser qu’ils donnent satisfaction dans les écoles qu’ils ont intégrées. Le Directeur des Etudes de l’Ecole Centrale de Lille nous a indiqué que leur réussite est identique à celle des étudiants issus de CPGE MP.

A la question : « Peut-on réussir en école d’ingénieur en intégrant directement après le diplôme BTS ou DUT ? », la réponse dépend essentiellement du niveau de l’école.
Cependant, les contacts pris montrent une insuffisance quasi générale des BTS et de certains DUT dans les écoles de bon niveau.

Ceci est confirmé par le fait que ces écoles ont tendance à tarir le recrutement direct. La classe ATS apparaît comme une réponse bien adaptée à cette évolution.

 

Passeport Ingénieur Télécom

Le programme Passeport ingénieur Télécoms est né en avril 2005.

SFR est à l’initiative de ce programme, conçu en partenariat avec le Ministère de l’Education Nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche et avec le Ministère de l’emploi, de la cohésion sociale et du logement.

C’est un dispositif spécifique établit en association avec onze Ecoles d’ingénieurs, vingt-deux classes préparatoires et trente lycées.

Le Lycée du Rempart s’est engagé dans ce projet,

Au niveau de ses classes STS de génie électrique et de la CPGE-ATS.

Concrétement SFR-Cegetel s’engage à mobiliser des moyens humains et financiers pour favoriser l’accession au diplome d’ingénieur télécom. Ce projet est accessible à des jeunes méritants, et qui n’auraient pas forcément l’idée de poursuivre leur études au delà du BTS du fait de leur situation modeste.

A la rentrée 2005, pour sa première rentrée scolaire, les objectifs de SFR sont dépassés : 145 jeunes, détenteurs d’un BTS industriel du génie électrique, sont accompagnés par l’un des 100 tuteurs volontaires de SFR, avec pour perspective l’obtention d’un diplôme d’ingénieur Télécoms.